LOCATAIRE

Que dois-je faire en cas d’absence prolongée de mon logement

Publié le 09.04.2018

En cas d’absence prolongée du locataire, il est conseillé de prévenir le propriétaire et de lui dire qui est détenteur des clés.

Favoriser l’accessibilité de son logement peut éviter des désagréments

Cette précaution évite de devoir, en cas de sinistre, obtenir une autorisation du juge en vue d’une ouverture forcée des portes du logement.

Il est recommandé fortement de couper l’arrivée d’eau afin de ne pas subir ce désagrément et de confier, si possible, un double des clés à une personne de confiance.